iOffice sur iOS, la vraie bonne blague

De la suite bureautique d’Apple, Pages ou Numbers rendront réellement service et de manière simple et conviviale à celles ou ceux qui construisent des lettres ou tableaux/listes en usage domestique...

Mais dès qu’on compte sur l’iPad pour travailler en entreprise (les fonctions mail, agenda et annuaire sont vraiment très bien même s’il y a une marge de progression), on se heurte à l’absence de compatibilité entre iWork et les formats DOC et XLS omniprésents pour l’usage professionnel.

Il n’est pas envisageable d’attendre Apple sur ce terrain là, mais sans aucun doute, les ingénieurs de la pomme donneront un coup main à ceux de Redmond pour combler le handicap de l’iPad dans ce monde là.

Rien ne presse, le succès de l’iPad est là, même sans cette option. Mais lorsque le portage de la suite Office de Microsoft sur iOS sortira sur le marché - s’il est réussi, on pourra alors s’attendre à un tsunami.